Retour au site de La Cité du Vin

Vous êtes ici

Château Lynch-Bages

Aux portes de Pauillac, Lynch-Bages doit une partie de son nom au très ancien hameau de Bages qui abrita pendant des siècles des générations de vignerons.

Au  XVIe siècle le domaine viticole fut créé, puis agrandi, par la famille Déjean, lignée pauillacaise de notables, notaires, juges et marchands. Sa véritable histoire commence vers 1750, quand il devient la propriété de Thomas Lynch, fils d’un immigrant qui a fui Galway en Irlande à la suite des guerres jacobites ayant  ensanglanté son pays. Il restera 75 ans dans la famille Lynch. A l’orée du XIXème siècle, Jean-Baptiste, nommé Comte Lynch par la volonté de Napoléon 1er et Pair de France par la grâce de Louis XVIII, devient maire de Bordeaux. Au XIXème siècle, les Lynch cèdent  la place à de nouveaux propriétaires suisses, puis bordelais. En 1933, Jean-Charles Cazes, issu d’une famille ouvrière originaire d’Ariège immigrée en Médoc, acquiert le domaine. Il y démontre son talent de vinificateur pendant plusieurs décennies et consolide la réputation internationale de ses vins.

L’histoire de Lynch-Bages est symbolique du caractère cosmopolite de la construction du vignoble bordelais, de sa capacité à intégrer des cultures d’origines différentes,  à en extraire le meilleur et à créer une culture du vin riche et originale. Pour cette raison, la famille Cazes, actuelle propriétaire, est heureuse de s’associer à l’œuvre entreprise par La Cité du Vin dont la démarche correspond à sa conception du rôle majeur de Bordeaux dans l’histoire mondiale du vin.