Retour au site de La Cité du Vin

Vous êtes ici

Domaine Clarence Dillon

La société familiale, Domaine Clarence Dillon, est  devenue au fil du temps, propriétaire de Château Haut-Brion, Château La Mission Haut-Brion et tout récemment de Château Quintus à Saint-Emilion. Elle se trouve donc dans la position unique aujourd’hui d’élaborer cinq grands vins rouges et blancs à la réputation inégalée ainsi que leurs seconds vins.

Le lancement en 2005 de Clarendelle, première marque « super premium » de vins de Bordeaux, illustre le caractère visionnaire et précurseur de la société.

Domaine Clarence Dillon mêle tradition et innovation pour tirer la quintessence de terroirs d’exception et produire une famille de vins qui partagent un style combinant équilibre, élégance et complexité.

L’engagement de Domaine Clarence Dillon dans le projet de La Cité du Vin s’inscrit dans la longue tradition de philanthropie et de mécénat au bénéfice de la ville de Bordeaux qu’avait initiée il y a plus de 75 ans, M. Clarence Dillon.

« L’intérêt de ce projet novateur nous a particulièrement séduits et nous nous sommes immédiatement engagés en signant en décembre 2011 la toute première convention de mécénat.

À travers La Cité du Vin, le visiteur sera en mesure de célébrer le passé tout en regardant vers le futur.

Longtemps après l’introduction de la vigne sur son terroir légendaire, entre 40 et 60 après JC, Château Haut-Brion a inventé, vers 1660, le « New French Claret », ancêtre de tous les grands vins rouges actuels. Il est donc, au regard de l’Histoire, le berceau et le modèle des grands crus. Son empreinte historique est considérable.

La transmission est une notion fondamentale pour Domaine Clarence Dillon ; permettre aux générations actuelles et futures de découvrir ce patrimoine à la fois vivant et universel, fruit de civilisations millénaires, correspond parfaitement à cette philosophie. 

Nous avons souhaité plus particulièrement contribuer à la démarche de valorisation et de transmission patrimoniale menée autour du thème de l’histoire des civilisations du vin dans ce lieu emblématique. Grâce à l’impulsion de ce projet, Bordeaux maintiendra encore sa légitimité comme centre incontestable mondial de la culture du vin. » - Prince Robert de Luxembourg