Retour au site de La Cité du Vin

Vous êtes ici

Château Palmer

Parmi les vins célèbres de l'appellation Margaux, Château Palmer a toujours eu une place à part, immédiatement reconnaissable à son étiquette bleu nuit mais aussi à son bouquet de fruits, de fleurs, d'épices laissant place en bouche à une texture ronde, puissante et délicate à la fois. Ce caractère s'est forgé au plus profond d'un grand terroir mais aussi grâce à l'audace des personnes ayant dirigé la propriété à travers son histoire.

Apparaissant au XVIIe siècle, le domaine n'est devenu « Château Palmer » qu’en 1814 lorsque Charles Palmer, un brillant officier britannique, donne à la propriété son nom et l’impose bientôt avec éclat sur les meilleures tables de Londres. En 1853, les frères Pereire, entrepreneurs et banquiers sous Napoléon III, posent, avec rigueur et passion, les jalons et les structures qui permettront à Château Palmer de s’inscrire dans son temps et dans le célèbre classement de 1855. En 1938, quatre familles de négociants se portent acquéreurs de la propriété lui offrant une longue période de stabilité qui s’illustrera dans d’immenses millésimes. À l’heure actuelle, Château Palmer est toujours entre les mains de deux de ces familles, les Sichel et les Mähler-Besse.

Les hommes et les femmes qui président à la gestion, au quotidien et à l’avenir de Palmer font aujourd’hui rimer passion avec innovation dans leur volonté de sublimer ce terroir légendaire. Les vins complexes, élégants, raffinés, délicats, à la subtile texture de velours, démontrent en vieillissant tout le potentiel de ce vignoble de 66 hectares. Une mosaïque de sols, un terroir d'exception sur la première terrasse de graves regardant la rivière, avec un encépagement singulier de merlot, cabernet sauvignon, complété de petit verdot, et enfin des techniques et choix innovants et audacieux à la vigne comme au chai signent l'excellence d'un cru, magnifique expression de l'appellation Margaux.